Rechercher

Le rôle de la cyber-résilience dans la transformation numérique


Le rôle de la cyber-résilience dans la transformation numérique

Les perspectives sur la transformation numérique ont radicalement changé au fil des ans. Elle était autrefois considérée comme le Saint Graal de la croissance des entreprises, mais il s'agit désormais incontestablement d'un processus évolutif continu qui vise à offrir une plus grande efficacité et des services améliorés aux entreprises.


Aujourd'hui, il est communément admis que si les entreprises n'évoluent pas, leurs objectifs de croissance, de rentabilité et de satisfaction client seront impactés négativement. En bref, la transformation numérique est un besoin commercial essentiel pour pratiquement toute entreprise qui souhaite réussir sur le long terme. Bien que la transformation numérique soit au cœur de la planification stratégique de la plupart des entreprises, elle ne peut être mise en place sans mettre simultanément l'accent sur la sécurité.



Les entreprises qui réussissent sont celles qui s'adaptent


Les entreprises doivent évoluer et s'adapter si elles veulent générer des résultats clés, mais la cyber-résilience fait référence à la capacité d'une entreprise à fournir un résultat escompté de manière continue et intelligente, malgré les risques cyber. C'est une perspective en développement qui gagne rapidement en reconnaissance. Le concept réunit essentiellement les domaines de la sécurité de l'information, de la continuité des activités et de la résilience organisationnelle.


Le rythme d'adoption de la cyber-résilience a considérablement augmenté au cours des dernières années et notamment en raison de la pandémie de Covid-19. L'explosion du télétravail a introduit différentes exigences avec des changements concomitants dans la façon dont les entreprises gèrent leurs systèmes et processus et dans la façon dont nous devons les sécuriser.


La prolifération de l'Internet des objets (IOT), entraînée par la 5G, est un facteur clé du rythme d'adaptation nécessaire dans un monde hyperconnecté, avec chaque appareil, machine, ou voiture diffusant des données en temps réel qui seront utilisés par les entreprises pour offrir un niveau encore plus élevé de personnalisation.


L'accent mis sur la cyber-résilience doit pouvoir évoluer et s'adapter à ce rythme accéléré de changement pour garantir que les entreprises fournissent le niveau souhaité de service client et de sécurité aux parties prenantes.



De la cyber-sécurité à une vision de cyber-résilience


Historiquement, les systèmes informatiques, les processus et la sécurité ont été gérés de la même manière pendant de nombreuses années, les données des clients n'étant hébergées que sur quelques systèmes. Ce qui signifie que les outils informatiques étaient statiques et que la sécurité pouvait se résumer en 3 mots : antivirus, pare-feu et mots de passe.


Mais la transformation numérique a changé de nombreux aspects de l'informatique avec des couches de technologie en croissance exponentielle. À mesure que de nouvelles applications sont introduites, les données des clients se retrouvent désormais dans de divers endroits, car l'infrastructure est de plus en plus répartie sur des clouds publics et privés et des datacenters gérés en interne.



Créer une stratégie et un plan exécutable pour améliorer votre sécurité


Du point de vue de la sécurité, cela place les entreprises dans une position plus difficile en ce qui concerne la conformité aux réglementations sur la confidentialité des données. Dans ce paysage inconnu, les exigences en matière de cybersécurité sont soulignées de manière nouvelle et différente, ce qui obligent les responsables de la sécurité des systèmes d'information à se concentrer sur des résultats clés tels que :

  • Savoir où se trouvent toutes les données critiques de l'entreprise et comment elles sont utilisées, partagées, stockées et protégées.

  • Donner aux utilisateurs juste assez d'accès pour faire leur travail et gérer les droits en temps réel.

  • Sécuriser et tester en permanence, analyser et renforcer toutes les applications.

  • Détecter les menaces internes et avancées en temps réel tout en répondant et en récupérant automatiquement des violations.


La cyber-résilience : vecteur de transformation


L'émergence de la science des données et la possibilité de mettre en œuvre un apprentissage automatique non supervisé offrent une nouvelle façon de penser à l'évolution de la sécurité. Être capable de s'adapter intelligemment à mesure que les entreprises se concentrent davantage sur la protection des identités, des applications et des données à l'unisson peut aider à fournir des résultats optimisés, qui à leur tour permettent aux organisations de suivre le rythme du changement.